Synopsis

Walter, un serveur qui travaille à « La Porte Jaune », un café fréquenté par des beatniks, est subjugué par le discours d’un poète. De retour chez lui, se sentant l’âme d’un artiste, il décide de faire un portrait en argile de la belle Clara dont il est amoureux, mais il n’a aucun talent. C’est alors qu’il entend miauler le chat de sa logeuse qui s’est coincé dans son mur. En essayant de le déloger avec un couteau, il le tue accidentellement.Obnubilé par l’idée de devenir un artiste reconnu, il recouvre d’argile le cadavre du chat, y laissant le couteau planté, et montre sa « création » à Leonard, son patron. Celui-ci accepte d’exposer la sculpture dans le café, espérant en tirer quelque profit. Bientôt, Walter est acclamé par les clients qui le pressent de faire d’autres sculptures …

Un baquet de sang – A Bucket of Blood
États-Unis : 1959
Réalisation : Roger Corman
Scénario : Charles B. Griffith
Image : Jacques R. Marquette
Montage : Anthony Carras
Musique : Fred Katz
Producteur(s) : Roger Corman
Interprétation : Dick Miller (Walter Paisley), Barboura Morris (Carla), Antony Carbone (Leonard De Santis), Julian Burton (Maxwell H. Brock), Ed Nelson (Art Lacroix)…