Accéder au contenu principal

Catégorie TUROK-IMAGES

Galveston

Galveston, un road-movie dans la pure tradition du genre, les codes sont là, la formule par contre prend un coup de jeune sous l’œil de Mélanie Laurent.

Melanie Laurent-Galveston
Melanie Laurent-Galveston

l’actrice et réalisatrice française Mélanie Laurent réalise sont premier film américain, mais c’est loin d’être sa première réalisation:
2008 : De moins en moins (court-métrage)
2008 : À ses pieds (court-métrage de la collection X femmes)
2011 : Les Adoptés
2014 : Respire
2015 : Demain (documentaire), coréalisé avec Cyril Dion
2017 : Plonger
2018 : Galveston

Film adapté d’un roman de Nic Pizollato, scénariste de la saisons 1 & 3 de True Détective. Galveston son deuxième roman lui a valu en 2011 le Prix du premier roman étranger.

Synopsis:

1988. Les temps sont durs pour Roy, petit gangster de la Nouvelle-Orléans. La maladie le ronge. Son boss lui tend un guet-apens auquel il échappe de justesse. Une seule issue : la fuite, en compagnie de Rocky, une jeune prostituée. Deux êtres que la vie n’a pas épargnés. En cavale vers la ville de Galveston, ils n’ont plus rien à perdre…

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce road-movie passe comme Thelma et Louise par des moments intimes, de complicité et d’action, de douleur, de peur, mais avec beaucoup plus de violence de ce côté on se rapprocherait plus de True Romance, mais en beaucoup moins Cul-Cul.

Portrait de l’Amérique profonde, loin du rêve Américain, hors des réussites, les personnages sont casés, brisés, mais encore combatifs, laissés-pour-compte, il se retrouve en retrouvant une relation humaine l’un envers l’autre, ou la confiance doit être la base.

Le tout dans une photographie magnifique et une bande-son qui donne une touche de western moderne un des codes du road movie US, quelques lacunes scénaristiques et une narration parfois trop prévisible.
Deux magnifiques acteurs qui donnent vie aux personnages, Elle Fanning et Ben Foster. Sans oublier la superbe prestation de Beau Bridges
En gros un beau film à voir, un bon moment à passer en salle obscure pour une petite soirée en amoureux par exemple avant un petit resto.

Sortie hier en salle, je vous laisse avec la bande annonce, bon visionage!

Turok.

%d blogueurs aiment cette page :