13ème édition de l’ International Manga Award

Depuis le 8 avril, les mangaka en herbes peuvent tenter leur chance pour la treizième édition du Prix International du Manga, aussi connu sous le nom International Manga Award.

Organisé par le Ministère des Affaires Étrangères du Japon, ce concours a pour but de récompenser des auteurs de manga venant du monde entier.
Les participants ont jusqu’au 14 juin pour envoyer leurs mangas. Chaque projet devra contenir 16 pages au minimum.

international-manga-award-2019.jpg
Un prix d’or, trois prix d’argent et onze prix de bronze seront remis. Les vainqueurs des prix d’or et d’argent seront invités au Japon pendant dix jours afin de participer à une cérémonie. Toutes les informations sont disponibles sur le site officiel Japan International Manga Award.

A noter que vous pouvez découvrir les vainqueurs de l’édition précédente ici  (en japonais). Les œuvres récompensées avec les prix d’or et d’argent y sont disponibles en lecture gratuite.

Les primés des 43eme Kôdansha Manga awards sont…

Comme chaque année, les éditions Kôdansha ont élu les meilleurs mangas de l’année. Les résultats viennent tout juste d’être communiqués, toujours divisés en trois catégories distinctes.

Pour rappel, le jury de la compétition est composé de mangaka. Les résultats ont été scindés en trois catégories : shônen, shôjo, et généraliste. A noter que la catégorie shônen récompense deux titres.

Catégorie shônen

Gôtobun no Hanayome de Negi HARUBA (inédit en France ; en cours au Japon avec 9 tomes parus)

 

Synopsis :

Fûtarô Uesugi est un lycéen brillant mais au quotidien difficile : Il n’a plus de mère et pas d’amis, tandis que son père est criblé de dettes. Pourtant, une belle opportunité financière se présente un jour au jeune homme : La riche famille Nakano, qui vient d’intégrer son lycée, lui propose un travail de tuteur bien payé. Le tâche de Fûtarô ne sera pourtant pas aisé : il devra s’occuper de 5 sœurs, des quintuplées qui ne présentent aucun intérêt dans leurs études. Le nouveau tuteur va tout faire pour redonner goûts aux études aux cinq demoiselles…

To Your Eternity de Yoshitoki OIMA (paru en France aux éditions Pika ; en cours au Japon avec 10 tomes parus)

 

Synopsis :

“C’est à l’épreuve de la réalité que je saurai ce que je suis… Voilà pourquoi mon voyage commence.”
Un être immortel a été envoyé sur Terre. Il rencontre d’abord un loup puis un jeune garçon vivant seul au milieu d’un paysage enneigé. Ainsi commence le voyage de l’Immortel, un voyage fait d’expériences et de rencontres dans un monde implacable…

Catégorie shôjo

Perfect World de Rie ARUGA (publié en France aux éditions Akata ; en cours au Japon avec 9 tomes parus)

 

Synopsis :

Tsugumi, 26 ans, travaille au sein d’une entreprise de design d’intérieur. Un soir, lors d’une soirée de travail, qu’elle n’est pas sa surprise de retrouver autour de la table Hayukawa, son amour de lycée ! Mais depuis la fin de leurs études, le jeune homme, impliqué dans un accident, est en fauteuil roulant. Certaine que jamais elle n’aura la force (et l’envie) de fréquenter un homme « au corps amoindri », la jeune femme va pourtant sentir quelque chose bouger en elle…

Catégorie générale

Kinô Nani Tabeta ? de Fumi YOSHINAGA (inédit en France ; en cours au Japon avec 15 tomes parus)

 

Synopsis :

Kakei Shirou, avocat, cuisine tous les jours pour lui et son copain Yabuki Kenji, qui est  coiffeur. On suit leur histoires à travers la préparation de leurs repas quotidiens.

Rumiko Takahashi, une nouvelle série voit le jour

On ne présente plus Rumiko Takahashi, célèbre autrice des séries Ranma 1/2Maison IkkokuInu Yasha ou plus récemment Rinne. Grand Prix du dernier Festival International de la BD d’Angoulême en date, la mangaka ne s’arrête pas et lancera dès demain sa nouvelle série, au Japon.

Ce nouveau shônen aura pour titre MAO, et débutera dès le mercredi 8 mai dans le magazine Shônen Sunday des éditions Shôgakukan. Pour son lancement, la série fera la couverture du magazine.

Concernant l’intrigue, si cette dernière reste encore assez floue, elle devrait mettre en scène une romance fantastique entre deux individus que tout oppose.

mao-rumiko-takahashi-shonen-sunday.jpg
En France, Rumiko Takahashi est représentée chez bien des éditeurs. La réédition de son titre phare, Ranma 1/2, se poursuit aux éditions Glénat puisque le 9e tome est prévu pour le 5 juin. En parallèle, Kazé poursuit la publication de Rinne, puisque le 26e opus est sorti chez nous en début de mois. Du côté des éditions Kana, l’intégrale d’Inu Yasha reste disponible. Pour les autres séries phares telles que Maison Ikkoku (Juliette je t’aime) ou Urusei Yatsura (Lamu), les séries sont respectivement publiées chez Delcourt / Tonkam et Glénat, mais aujourd’hui délicates à trouver.

  

Pika dévoile un extrait du manga Bakemonogatari

Les éditions Pika ont mis en ligne sur leur site internet les premières pages du manga Bakemonogatari d’Oh! Great, dont le volume 1 sortira le 9 mai.
 
Cette saga est déjà bien bien connue en France via son adaptation animée à succès. le manga a démarré au Japon l’année dernière.

 

Au départ, la saga Bakemonogatari​ est portée par son auteur originel en light novels: NisiOisiN, célèbre auteur des romans Monogatari dont les deux premiers constituent l’arc Bakemonogatari. Pour cette version manga, Oh! Great devrait apporter un trait hyper détaillé. La série est prépubliée dans le Weekly Shonen Magazine des éditions Kôdansha.
Ici, on pourra découvrir ou redécouvrir les destins d’adolescents tourmentés autant par les troubles dus à leur âge que par des esprits malveillants, appelés chimères, et rencontrés au gré des évènements qui secouent leurs vies plus ou moins normales. Car tous cachent un secret qui les hante. Scènes d’action, combats et exorcismes devraient rythmer ce manga où réalité et paranormal se mêlent constamment.
 
 
>>> lire l’extrait <<<


 

 

Synopsis :
Koyomi était un lycéen banal jusqu’à sa rencontre avec une vampire légendaire qui, en le mordant, lui transmet les mêmes pouvoirs qu’elle. Un jour, il rattrape Hitagi alors qu’elle chute dans les escaliers. Quelle n’est pas sa surprise quand il découvre son étrange secret : elle ne pèse pratiquement rien ! Très vite, Koyomi réalise qu’une entité chimérique a pris possession de sa camarade. Il va alors tout mettre en œuvre pour lui venir en aide !

Roujin Z

En bref:

Le long métrage Roujin Z est une fiction d’anticipation mettant le doigt, avec humour et imagination, sur un vrai problème démographique du Japon: le vieillissement de la population au début du millénaire.

Roujin_Z_zero-access-team-geek-2

Résumé:

Au Japon, il y a trop de personnes âgées. Cette croissance du troisième age engendre d’énormes frais pour le gouvernement japonais et continue de creuser ses finances. Pour y remédier, le pouvoir en place lance le plan Roujin Z (Rôjin signifiant « vieillard »), soit la fabrication de lits robotisés s’occupant de leurs hôtes. De la toilette jusqu’au repas, le lit 2.0 s’occupe de tout. Le malheureux Kijuro fait alors office, contre son gré, de cobaye de fortune. Si le vieillard parvient à s’en sortir, le lit du futur devient incontrôlable et saccage littéralement la ville.

Roujin_Z_zero-access-team-geek-4

Pour info:

Cette histoire a été animée sans aide d’ordinateur ou d’image numérique. À l’origine, Roujin Z est un manga portant le nom de ZeD, signé par Katsuhiro Otomo (Akira) et publié dans Mister Magazine: Glénat avait édité le one-shot en France en 1997.

Roujin_Z_zero-access-team-geek-3

Fiche Technique:

Titre original: Rôjin Z

Réalisation: Hiroyuki Kitakubo

Scénario: Katsuhiro Otomo

CHaracter Design: Hisachi Eguchi

Musique: Bun Itakura

Studio: APPP

Durée: 80min

Date de sortie au Japon: 14 septembre 1991

Date de sortie en France: 3 septembre 1995

Disponible en France chez: Kazé

 

Bande Annonce:

 

 

Ninja Scroll

Introduction:

Au rang des œuvres ayant fait la renommée internationale de l animation japonaise, Ninja Scroll occupe une place de luxe. Par son contenu fantastique hyper-violent, mêlant ninjas, démons et scènes érotiques, le film se présente comme un exemple d’animation pour adulte. Mais Ninja Scroll a avant tout permis de révéler le talent de son réalisateur Yoshiaki Kawajiri, aux yeux du monde, avant qu’il ne fasse partie de l’immense projet Animatrix.

ninja_scroll_zero_access_team_geek

Résumé:

C’est au cours d un voyage sans quête que le talentueux samurai Jubei Kibagami sauve la magnifique kunoichi (femme ninja) Kagero. EN abattant son démoniaque adversaire, Jubei s’engage à combattre les démons de Kimon. Cette mission périlleuse, jonchées d’ennemis aux compétences aussi extraordinaires qu’effrayantes, l’amène à faire le lien entre un funeste événement de son passé et un complot organisé contre le gouvernement. Il peut heureusement compter sur le soutient de Kagero, désireuse de rembourser sa dette.

ninja_scroll_zero_access_team_geek2

Présentation:

Gros succès au Etats-Unis (plus qu’au Japon) , Ninja Scroll s’inscrit dans la lignée d’un cinéma gore et truculent. Doté d’une réalisation de haut niveau et d’une animation particulièrement soignée, il propose une découverte fantastique et très libre de la figure ninja. En conjuguant sexe et violence, la recette a attiré les plus curieux. Combats dantesques, amour impossible, final dramatique, chaque ingrédient du film est traité avec une passion évidente. Yoshiaki Kawajiri a doté les ennemis de Jubei de pouvoirs spéciaux et transforme chaque combat en moment solennel. Les nombreuses idées de mise en scène découlent d’un style agressif qu’on retrouve dans toute sa cinématographie.

ninja_scroll_zero_access_team_geek3

Fiche Technique:

TItre original: Jubei ninpucho

Réalisation: Yoshiaki Kawajiri

Scénario: Yoshiaki Kawajiri

Character Design: Yoshiaki Kawajiri & Yutaka Minowa

Musique: Kaoru Wada

Studio: Madhouse

Durée: 94 minutes

Date de sortie au Japon: 5 juin 1993

Date de sortie en France: 12 avril 1996

 

Bande annonce:

 

 

La saison 2 de One-Punch Man acquise par VIZ Media Europe

Attendue en avril, la saison 2 de l’anime One-Punch Man, adaptation du manga éponyme de ONE et Yûsuke Murata (disponible en France aux éditions Kurokawa), a été acquise en Europe, sans grande surprise, par la société VIZ Media.
Cette acquisition couvre les droits TV, Digital, Home video et merchandising pour les territoires de l’Europe et du Moyen-Orient.
one-punch-man-saison2-zero_access
A l’instar de la saison 1, nous retrouverons donc cette 2e saison en simulcast sur la plateforme ADN, puis sur support physique chez Kazé.

À rappeller également que plus récemment, la saison 1 a rejoint le catalogue de Netflix, et y est l’un des animes les plus regardés.

Cette nouvelle saison se concentrera sur l’arc de Garou, nouvel ennemi du super héros Saitama.

one-punch-man-zero_access_teamgeek

Bande annonce:

Vénus Wars

venuswars_zero-acces-2

Venus War est à l’origine un manga de 4 tomes de Yoshikazu Yasuhiko,connu pour avoir crée les personnages de Gundam et réalisé le film d’animation Arion. L’auteur s’est lui même chargé d’adapter son oeuvre à l’écran, non sans prendre des libertés vis-à-vis de la version papier. Ce film de science fiction regroupe toutes les passions de l’artiste: une humanité au futur sanglant, un monde ultra-militarisé, d’imposants engins mécanisés et des personnages masqués.

wars-senki-01-gaku-zero-access

Résumé:

Nous sommes en 2089, la 72eme année du calendrier Venusien. La planète Venus est désormais colonisée et un conflit éclate entre deux clamps ( Aphrodia et Ishtar) pour conquérir la capitale. Susan Sommers, une journaliste reporter d’investigation, tente de comprendre les tenants et les aboutissants de ce conflit. Elle fait alors la connaissance d’un groupes de rebelles, les Killers Commandos et plus particulièrement de leur chef, Hiro. Ce dernier, impliqué contre son gré dans la lutte, refuse de participer à cette guerre.

venus-wars-zero-access

Fiche technique:

Titre original: Venus Senki

Réalisation: Yoshikazu YAsuhiko

Scénario: Yoshikazu Yasuhiko et Yuichi Sasamoto

Character design: Yoshikazu Yasuhiko

Musique: Joe Hisaishi

Studio: Triangle staff

Durée: 102 min

Date de sortie au Japon: 11 mars 1989

Date de sortie en France: 21 janvier 1995

Disponible en France chez: Dybex

 

 

Bande Annonce:

 

LAMU : Beautiful dreamer

 

Alors qu’il orchestre la série TV Lamu, Mamoru Oshii se voit confier la mise en scène du premier film de la licence en 1983: Lamu: Only You. L’année suivante, il jouit d’une plus grande liberté pour le second film puisqu’il écrit entièrement l’histoire. Avec son atmosphère radicalement différente du manga de Rumiko Takahashi, Lamu: Beautiful dreamer devient le premier long métrage personnel du futur réalisateur de Ghost in the Shell.

lamu_beautiful_dreamer_zeroaccess

Résumé:

Lamu est une princesse extraterrestre amoureuse du jeune Ataru, chez qui elle a élu domicile. Mais ce lycéen pervers ne supporte pas le caractère de cette jeune femme au maillot de bain tigré, qui n’hésite pas à lui envoyer des décharges électriques pour lui rappeler ce au’est le coup de foudre. Les personnages de la série se retrouvent à la veille d’un festival des clubs mais l’ambiance festive est rongée par la morosité: ce jour se répète sans fin, de quoi perdre pied entre rêve et réalité…

lamu_beautiful_dreamer_zeroaccess_2

Fiche Technique:

Titre original: Urusei Yatsura: Beautiful Dreamer

Réalisation: Mamoru Oshii

Scénario: Mamoru Oshii

Character design: Akemi Takeda

Musique: Katsu Hoshi

Studio: Pierrot

Durée: 95min

Date de sortie au Japon: 11 février 1984

Date de sortie en France: 24 juillet 2004

Disponible en France chez: Kazé

lamu_beautiful_dreamer_zeroaccess_3

Bande annonce:

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :