Zombie 🎬 1978 – George A. Romero

Synopsis

Le monde est bouleversé par la prolifération des morts-vivants, que rien ne semble pouvoir endiguer. Alors que le chaos règne partout, un groupe de quatre personnes se réfugie dans un centre commercial qu’il barricade afin de se protéger des zombies et bénéficier des ressources du centre.

Titre : Zombie (montage européen) ou L’aube des Morts (montage américain)
Titre original : Zombie (montage européen) ou Dawn of the Dead (montage américain)
Réalisation : George A. Romero
Scénario : George A. Romero
Musique : Goblin pour la version européenne et quelques thèmes de la version américaine, Dario Argento
Photographie : Michael Gornick
Montage : George A. Romero
Costumes : Josie Caruso
Production : Claudio Argento, Richard P. Rubinstein, Claudio Argento et Alfredo Cuomo
Société de production : Laurel Group
Pays d’origine : États-Unis/Italie
Format : Couleurs – 1,37:1 – Mono – 35 mm
Genres : horreur (film de zombies), post-apocalyptique.
Langue : anglais
Durée : 117 minutes (montage européen supervisé par Dario Argento) – 126 minutes (montage US) – 139 minutes (director’s cut) – 156 minutes (version longue allemande)

Distribution
David Emge (VF : Francis Lax) : Stephen
Ken Foree (VF : Gérard Dessalles) : Peter
Scott H. Reiniger (VF : Michel Paulin) : Roger
Gaylen Ross (VF : Francine Lainé) : Francine
David Crawford (VF : Jacques Thébault) : le docteur Foster
David Early : Mr Berman
Richard France (VF : Michel Gudin) : le docteur Milliard Rausch
Howard Smith (VF : Serge Lhorca) : le commentateur TV
Daniel Dietrich : Givens
Fred Baker : le commandant des forces de police
James A. Baffico (VF : Jacques Ferrière) : Wooley, le flic raciste
Rod Stouffer (VF : Éric Legrand) : Roy Tucker, un jeune officier sur un toit
Jesse Del Gre : le vieux prêtre
Clayton McKinnon : un officier dans l’appartement du projet
John Rice : un officier dans l’appartement du projet
Ted Bank : un officier au central de la police
Patrick McCloskey : un officier au central de la police
Randy Kovitz : un officier au central de la police
Joseph Pilato : un officier au central de la police
Pasquale Buba : un braqueur à moto
Tom Savini : le motard à la machette
Taso N Stavrakis : le motard au marteau
John Amplas : un voyou

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

The Penalty – Satan 🎬 1920 – Muet – stfr

Synopsis

À la suite d’un accident de la circulation, un enfant est amputé des deux jambes par le docteur Ferris ; le jeune garçon apprend, quelques heures plus tard, que l’opération n’était pas indispensable à sa survie : il demeurera à jamais infirme à cause de la maladresse d’un jeune chirurgien inexpérimenté…

Vingt-cinq ans plus tard, devenu « Blizzard », il domine et régente la pègre de la « Barbary Coast » de San Francisco et prépare dans l’ombre la révolte des démunis pour s’emparer de la ville.

Titre original : The Penalty
Titre français : Satan
Réalisation : Wallace Worsley
Scénario : Charles Kenyon (en) et Philip Lonergan, d’après le roman The Penalty de Gouverneur Morris (en)
Photographie: Don Short
Direction artistique : Gilbert White
Montage : J.G. Hawks et Frank E. Hull (non crédités)
Production : Samuel Goldwyn et Rex Beach producteur exécutif (non crédités)
Sociétés de production : Eminent Authors Pictures et Goldwyn Pictures Corporation
Société de distribution : Goldwyn Distributing Company
Pays d’origine : États-Unis
Langue originale : anglais
Format : noir et blanc — 35 mm — 1,37:1 — film muet
Durée : 90 minutes (version restaurée) – 7 bobines (version originale)
Genre : Thriller
Dates de sortie :États-Unis : août 1920
Licence : domaine public

Avec:
Lon Chaney : Blizzard
Charles Clary : Dr Ferris
Doris Pawn : Barbary Nell
Jim Mason : Frisco Pete
Milton Ross (en) : Lichtenstein, agent des services secrets
Ethel Grey Terry : Rose
Kenneth Harlan : Dr Wilmot Allen
Claire Adams : Barbara Ferris
Cesare Gravina : Le vieil artiste dans l’atelier de Barbara
Clarence Wilson : Un escroc
Edouard Trebaol : Bubbles
Lee Phelps : un policier

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

Laurel et Hardy – C’est Donc Ton Frère ( 1936 ) – VF

Synopsis

Laurel et Hardy se retrouvent par hasard dans la même ville que leurs frères jumeaux, Alf et Bert, tous deux marins, qu’ils croyaient morts. C’est le début d’une série de quiproquos où femmes et petites amies s’intervertissent.

Titre : C’est donc ton frère
Titre original : Our Relations
Réalisation : Harry Lachman
D’après la nouvelle The Money box de W.W. Jacobs
Scénario : Felix Adler, Richard Connell, Charles Rogers, et Jack Jevne (en)
Photographie : Rudolph Maté
Musique : Leroy Shield
Production : Stan Laurel et Hal Roach Distribution MGM
Pays d’origine : États-Unis
Format : Noir et blanc
Genre : Burlesque
Durée : 65 minutes
Dates de sortie :
États-Unis : 30 octobre 1936
France : 25 février 1937

Stan Laurel : Stan Laurel et Alf Laurel
Oliver Hardy : Oliver Hardy et Bert Hardy
Alan Hale : Joe Grogan, le patron du café
Sidney Toler : le capitaine du SS Periwinkle
Daphne Pollard : Madame Daphné Hardy
Betty Healy : Madame Betty Laurel
James Finlayson : Finn
Lona André : Lily
Iris Adrian : Alice
Ralf Harolde : le chef des gangsters
Noel Madison : L’autre gangster
Arthur Housman : L’ivrogne
Et parmi la distribution non créditée :

Harry Bernard : le premier officier de police
Joe Bordeaux : un doker
Ed Brandenburg : figuration
Baldwin Cooke : un barman / Extra
Bobby Dunn : le garçon messager
Dick Gilbert : figuration
Charlie Hall : figuration
Dell Henderson : le juge Polk
Jack Hill : figuration au Pirate’s Club
Fred Holmes : un huissier
Sam Lufkin : un serveur
Charles McMurphy : un officier dans la voiture de police
James C. Morton : un barman
Bob O’Connor : un doker
Tiny Sandford : Tony, un doke

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

La Mort Au Large – 1981 – VF

Synopsis

Les premières images montrent un jeune homme faisant de la voile. Soudain, il disparaît. On comprend alors qu’il s’agit de l’attaque d’un grand requin blanc, qui a happé le véliplanchiste. Un chasseur de requins du nom de Ron Hamer est contacté par son ami Peter Benton, un écrivain de livres sur les requins. Ils décident alors de faire ensemble des recherches en mer mais ne trouvent rien. À leur retour, ils découvrent le bras du jeune homme disparu. William Wells, un ami de Peter Benton et également maire de la ville, comprend qu’il s’agit d’un requin mais adopte la méthode passive. Il demande alors à ce qu’il y ait des grilles pour protéger les voiliers qui feront une course le lendemain. Son fils fait partie des concurrents, mais le requin parvient à casser la grille et passe lors de la course, fait tomber les voiliers les uns après les autres. Il happe une autre personne. Le journaliste Bob Martin et son acolyte Jimmy, complices du maire, parviennent à avoir la vidéo de la nouvelle victime du requin en train d’être dévoré. Le fils de Wells et la fille de Benton partent à la chasse à la bête, mais la fille de Benton est attaquée par le squale, qui lui arrache une jambe. Wells, agacé de ne pouvoir rien faire contre le requin, décide tout de même de partir à sa recherche en hélicoptère à l’aide de son pilote. Mais la tentative tourne mal, Wells tombe à l’eau et est déchiqueté. Quant au pilote, son hélicoptère, trop près de l’eau, est saisi et entraîné sous l’eau par la force énorme de l’animal féroce. Hamer et Benton partent à la recherche du requin. Ils sont poursuivis par ce dernier et Hamer disparaît. Un chasseur engagé par Hamer, Jimmy, le fils du défunt Wells et Mme Benton sont perdus en pleine mer après que le requin ait arraché le ponton sur lequel ils se trouvaient. L’animal revient à l’attaque et tue Jimmy et le chasseur. Benton arrive avec le bateau de Hamer et vient les secourir, mais le requin tire le ponton où il était pour aider les survivants à monter sur le bateau. Le requin l’attaque, mais le rate à plusieurs reprises. Soudain, Hamer refait son apparition ; il est inconscient. Le requin le dévore, mais Benton essaye de ramener Hamer vers lui. Mais il lâche prise et se retrouve avec la bombe qu’avait Hamer sur lui, toujours en train d’être dévoré. Benton appuie sur la télécommande de la bombe et le requin explose. Benton rentre alors avec sa femme et assomme Bob Martin après que celui-ci l’ait interrogé une fois de trop.

Titre original : L’ultimo squalo
Titre anglophone : The Last Shark (The Great White – titre alternatif)
Réalisation : Enzo G. Castellari
Scénario : Ramón Bravo (non crédité), Vincenzo Mannino et Marc Princi d’après une histoire d’Ugo Tucci
Directeur de la photographie : Alberto Spagnoli
Montage : Gianfranco Amicucci
Musique : Guido et Maurizio De Angelis
Costumes : Carlo Carunchio
Production : Maurizio Amati et Ugo Tucci
Genre : Film d’horreur
Pays : Italie, États-Unis
Durée : 83 minutes (1 h 23)
Date de sortie :
Italie : 2 avril 1981
France : 2 décembre 1981
États-Unis : 5 mars 1982

Distribution
James Franciscus (VF : Patrick Poivey) : Peter Benton
Vic Morrow (VF : Marc De Georgi) : Ron Hamer
Joshua Sinclair (VF : Jean Roche) : William Wells
Timothy Brent (VF : Maurice Sarfati) : Bob Martin
Micaela Pignatelli : Gloria Benton
Stefania Girolami : Jenny Benton

Victimes du requin
Le voilier
L’homme au micro-phone
Keally Micheals
William Wells
Le pilote de l’hélicoptère
Jimmy
L’homme au fusil
Ron Hamer

L’ironie dans l’histoire de ce film, c’est que Les Dents de la mer 3 s’est inspiré de ce nanar, ce qui signifie qu’Universal Pictures a fait ce film, le troisième film de la franchise en se basant sur un nanar et le pire, c’est qu’ils l’ont fait encore plus mauvais.

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

Plan 9 from Outer Space – Ed Wood ( 1959 )

Synopsis

Dans les années 1950, des extra-terrestres, alarmés par la maîtrise balbutiante de l’énergie atomique, craignent que les progrès scientifiques de l’Humanité ne l’amènent à détruire par accident la galaxie tout entière. Ils décident alors de prendre contact avec les gouvernements terriens afin de les persuader de renoncer à cette course à l’armement nucléaire. Peine perdue : les autorités américaines répondent par un méprisant silence avant d’ordonner à l’armée de tirer sur les soucoupes volantes. Les extra-terrestres n’ont cependant pas dit leur dernier mot. Comme aucun plan diplomatique ne semble déboucher sur une conclusion heureuse, ils décident de mettre en place le « plan 9 », qui vise à ressusciter les morts pour punir ces humains inconscients. D’inquiétants personnages hantent peu à peu les cimetières californiens : goules, femmes vampires et goules, femmes vampires fraîchement déterrés se mettent à harceler les résidences des alentours. Heureusement, les Américains vont se rebeller et lutter contre les extra-terrestres.

Titre : Plan 9 from Outer Space
Réalisation : Ed Wood
Scénario : Ed Wood

Format : noir et blanc – 1,37:1 – mono  (Remastérisée stéréo)- 35 mm
Genre : horreur, science-fiction, fantastique
Durée : 79 minutes

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

Le Voyage Dans La Lune ( 1902 )

Synopsis

Lors d’un congrès du Club des Astronomes, le professeur Barbenfouillis, président de ce club, surprend l’auditoire en faisant part de son projet de voyage dans la Lune. Il organise ensuite pour ses confrères la visite de l’atelier où l’obus spatial est en chantier. Il sera propulsé en direction de la Lune au moyen d’un canon géant de 300 mètres de long, embarquant à son bord six savants astronomes, dont Barbenfouillis.

Après le lancement réussi de leur fusée-obus, les six savants découvrent l’environnement lunaire et assistent à un lever de Terre. Épuisés par leur voyage, ils se couchent à même le sol et s’endorment. Apparaissent sept étoiles représentant la Grande Ourse, puis une étoile double, Phœbé et Saturne. Survient une tempête de neige provoquée par Phœbé (déesse assise sur son croissant de lune), qui les réveille. Ils s’engouffrent dans un cratère lunaire et arrivent à l’intérieur d’une grotte et découvrent des champignons géants. Lorsque surgit un Sélénite (peuple autochtone de la Lune), un savant le pulvérise d’un coup de parapluie. Les Sélénites suivants arrivent en nombre, capturent les visiteurs, les ligotent et les présentent à leur roi. L’un des prisonniers se précipite sur le souverain, le jette au sol et les savants parviennent tous à s’échapper, poursuivis par les Sélénites. Barbenfouillis s’accroche à la corde qui pend à la pointe de l’obus et le fait basculer dans le vide. L’un des poursuivants reste accroché à son fuselage alors que l’obus prend la direction de la Terre où il amerrit. Les savants sont accueillis en héros. Leur retour donne lieu à une grande fête, avec remise de décorations, exposition triomphale de leur capture, défilé des marins et des pompiers, et inauguration d’une statue commémorative représentant Barbenfouillis, érigée sur la place de la ville avec l’inscription latine Labor omnia vincit (Un travail acharné vient à bout de tout)

Réalisation : Georges Méliès
Scénario : Georges Méliès, d’après Jules Verne et H. G. Wells

Genre : féerie, science-fiction

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

Cactus Jack – The Villain ( 1979 )

Synopsis

Le bel inconnu, un cow-boy, escorte Miss Charming Jones afin d’obtenir une grosse somme par son père, Parody Jones. Mais le riche Avery Jones a d’autres projets. Il loue les services d’un vieux cow-boy, Cactus Jack, pour dérober la somme lors de leur voyage de retour chez le père. Mais Cactus Jack n’est pas le plus doué des voleurs…

Titre original : The Villain
Réalisation : Hal Needham
Scénario : Robert G. Kane

Genre : Comédie, Western
Format : Couleur
Format du son : Mono (Remastérisée stéréo )

Pays : États-Unis
Durée : 89 minutes

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

Malec l’Insaisissable – The Goat ( 1921 )

Synopsis

Malec erre dans la ville à la recherche de vivres et de roublardises. Mais suite à un malentendu, il se retrouve confondu avec le célèbre bandit Dead Shot Dan. S’ensuit dès lors une course-poursuite dans la ville entre le jeune homme débrouillard et des policiers maladroits…

Titre : Malec l’insaisissable

Titre original : The Goat

Réalisation : Buster Keaton et Malcolm St. Clair

Scénario : Buster Keaton et Malcolm St. Clair

Pays : américain

Format : noir et blanc —  35 mm

Langue : film muet intertitres anglais – sous-titre français

Genre : comédie

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

Dragon Ball – The Magic Begins – Film Complet – 1991 – VF

Synopsis

Le maléfique roi Cornu, à la tête de son armée, amasse les sept boules de cristal du dragon sacré, dans le but de dominer le monde. Pendant ce temps, le jeune Son Goku et son grand-père Sparkle s’entraînent aux arts martiaux dans la forêt et Son Goku perd l’entraînement une fois de plus. C’est donc à son tour d’aller chercher de la nourriture, il va donc chercher un crocodile à manger et rencontre Sitoé, une jeune exploratrice. Pendant ce temps là, Sparkle se fait agresser et kidnapper par Zebrata et Malila, les deux complices du roi Cornu. Son Goku, complètement paniqué, part à sa recherche et à la recherche des six autres boules de cristal avec Sitoé. Sur leur route, ils rencontrent Piggy, un homme-cochon essayant de violer Jade, une jeune fille dont ses parents se sont fait tuer au début du film, Westwood, un voleur, et l’homme Tortue, un expert en arts martiaux. Ils finissent par retrouver le roi Cornu et sa bande et se battent. Ils finissent par retrouver Sparkle ligoté. Cornu le retient et leur demande les autres boules de cristal sinon il le tue. Son Goku voulut lui donner les boules pour qu’il relâche son grand-père mais Piggy lui dit que s’il a toutes les boules, ils n’auront plus aucune chance. Du coup, Cornu essaya de le tuer mais n’était que blesser. Le roi Cornu ressuscita toutes les personnes tuées au début mais Son Goku l’arrêta. Il finit par exploser après que l’on lui a mis la dernière boule dans sa gorge. Le dragon sacré apparut et Jade fit le vœu que tout redevienne comme avant : que tout le monde ressuscite, et que toutes les maisons soit reconstruites. Pour fêter ça, Son Goku et Westwood font un petit duel.

Titre français : Dragon Ball, le film : La Légende des sept boules de cristal

Réalisation : Joe Chan, Leung Chun

Scénario : Jackie Lam, adapté du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama

Musique : Allan Ko

Production : Jeremy Cheung, Joe Chan

Société de production : Filmswell International Limited

Pays d’origine : Taïwan

Langue : mandarin

Durée : 85 minutes

Date de sortie : 1991

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

Laurel et Hardy – Les Ramoneurs ( 1933 )

Synopsis

Laurel et Hardy se rendent chez le professeur Noodle, un éminent chimiste qui expérimente une potion de jouvence, pour ramoner sa cheminée.

Titre original : Dirty Work
Titre français : Les Ramoneurs
Réalisation : Lloyd French

Pays d’origine : États-Unis
Langue : français
Format : Noir et blanc – 35 mm – 1,37:1 – sonore
Genre : Comédie

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

Cadet D’Eau Douce – Steamboat Bill Jr ( 1928 )

Synopsis

Le jeune William Canfield, de retour de la ville où il a fait ses études, retrouve son père marinier sur le Mississippi. Celui-ci possède un vieux rafiot, le Steamboat Bill. William tombe amoureux de Kitty, la fille du riche propriétaire de la compagnie de navigation concurrente, au grand désespoir de son père.

Titre : Cadet d’eau douce
Titre original : Steamboat Bill Jr.
Réalisation : Charles Reisner et Buster Keaton (non crédité)
Scénario : Carl Harbaugh

Pays : américain
Format : Noir et blanc – 1,33:1 – Format 35 mm
Langue : film muet intertitres anglais – Sous-titre français
Genre : Comédie

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

La Nuit Des Morts Vivants – Mimesis

Synopsis

Sept étudiants dont le point commun est seulement un amour pour les films d’horreur de l’époque classique, sont invités à assister à une fête exclusive « fan d’horreur » dans une ferme isolée. Mais au coucher du soleil, ces étrangers vont se retrouver dans une version réelle du film culte La nuit des morts-vivants !

 

SCÉNARIO

Scénariste : Douglas Schulze
Scénariste : Joshua Wagner

SOUNDTRACK

Compositeur : Diego Navarro

PRODUCTION

Producteur : Kurt Eli Mayry
Producteur délégué : Seth Willenson
Producteur exécutif : Brian Mitchell (II)

EQUIPE TECHNIQUE

Directeur de la photographie : Long Stratton
Monteur : Rob Frenette
avec : Sid Haig , Allen Maldonado , Gavin Grazer , Lauren Mae Shafer , Courtney Gains , Taylor John Piedmonte , David G.B. Brown , Jana Thompson , Dan Gerics , David Gries
Horreur (99 minutes)

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

Les Nibelungen La Vengeance de Kriemhild ( partie 2 ) – Remasterisé 🎬 1924 – Fritz LANG – VOSTFR

Synopsis

Kriemhild n’a pas pu oublier Siegfried et son lâche assassinat par Hagen de Tronje, qui reste le protégé du clan des Burgondes et s’est approprié le trésor des Niebelungen qu’il a caché dans le Rhin. Le margrave Ruediger von Bechlarn lui apporte la demande en mariage du roi Etzel (en français Attila) : elle l’accepte. La voilà reine des Huns. Un enfant naît, nommé Ortlieb. Etzel, amoureux fou, promet alors de venger le tort fait à sa femme par les assassins de Siegfried. Pour fêter l’évènement, les Burgondes sont invités avec leur âme damnée, Hagen. Mais Etzel ne peut pas tenir sa promesse : pour les « hommes du désert », l’hospitalité est sacrée. Kriemhild fomente alors une révolte parmi les Huns qui envahissent la salle de banquet. Hagen tue l’enfant et perd de ce fait son statut d’hôte. Il est à la merci de la vengeance d’Etzel. Kriemhild accepte de laisser partir Gunther et ses proches, retranchés dans le palais, en échange de la tête de Hagen. Il refuse. Dans la bataille qui s’ensuit Ruediger et les deux jeunes frères de Kriemhild, Gerenot et Giselher, sont tués. Elle ordonne alors de mettre le feu au palais. Seuls Hagen et Gunther en réchappent. Capturé, Hagen refuse de révéler où est caché le trésor tant que son roi vivra. Kriemhild fait exécuter Gunther, ainsi que Hagen l’espérait : il avoue qu’il est le seul désormais à connaître le secret et qu’il ne dira rien. De rage, elle le frappe avec l’épée de Siegfried avant d’être à son tour abattue par Hildebrand. Etzel ordonne que sa dépouille rejoigne celle de Siegfried, auquel elle n’a jamais cessé d’appartenir.

Titre original : Die Nibelungen –  Kriemhilds Rache (2. Teil)

Titre français : Les Nibelungen –  La Vengeance de Kriemhild (partie 2)

Réalisation : Fritz Lang

Scénario : Thea von Harbou

Costumes : Paul Gerd Guderian

Photographie : Carl Hoffmann et Günther Rittau

Musique : Gottfried Huppertz ;

thèmes de Richard Wagner

Production : Erich Pommer

Direction artistique : Otto Hunte

Langue : Intertitres en allemand

Format : Noir et blanc – 35 mm – 1,37:1 – Muet

Genre : Aventure, fantastique, drame

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

Les Nibelungen – La Mort de Siegfried – Partie 01 – 1924 – Fritz Lang – VOSTFR

Synopsis

Siegfried, fils du roi Siegmund de Xanten, termine son apprentissage chez le nain Mime. Il forge une magnifique épée. Désormais, il peut retourner chez lui, mais l’ambitieux jeune homme veut se rendre à Worms, capitale des Burgondes, pour conquérir la belle Kriemhild, sœur du roi Gunther. Traversant une forêt, il triomphe d’un dragon. Suivant les conseils d’un oiseau, il se trempe dans le sang du dragon qui le rend invulnérable à l’exception d’un endroit de son épaule où s’est posée une feuille de tilleul. Son voyage le mène ensuite sur le territoire des Nibelungen et s’empare du trésor volé aux filles du Rhin par le roi des Nains, Alberich, ainsi que du heaume magique (en fait un camail) qui lui permet de prendre n’importe quelle apparence. Déjouant une ruse du méchant nain, Siegfried le tue mais celui-ci a le temps de maudire tous ceux qui détiendront le trésor. Chez les Burgondes, le roi Gunther est sous la coupe d’un de ses vassaux, Hagen de Tronje, silhouette noire au casque de fer orné de plumes de corbeau. Celui-ci impose un échange : Siegfried aura Kriemhild s’il aide Gunther à séduire celle qu’il convoite, la redoutable Brunhild, qui règne sur l’Islande depuis un château protégé par un lac de feu. Le feu s’éteint devant le héros. Pour conquérir Brunehilde, Gunther doit la vaincre au lancer de rocher, au saut et au javelot. Grâce à son heaume, Siegfried se substitue à Gunther. Défaite, Brunhild est ramenée à Worms, mais encore faut-il la dompter pour la nuit de noces. Là encore, Siegfried, aidé de son heaume, s’exécute… Siegfried a épousé Kriemhild. Entre elle et Brunhild, qui veut la considérer comme sa vassale, les choses se passent mal. Kriemhild révèle à la nouvelle reine des Burgondes le rôle joué par Siegfried. Désormais, le sort de celui-ci est scellé : Brunhild réclame à Gunther la mort de Siegfried, qui en prenant sa virginité, dit-elle, l’a déshonorée (or il se révèle que c’est faux). Kriemhild, pensant le protéger, montre à Hagen où se trouve l’endroit vulnérable de son mari et c’est naturellement là que Hagen, sur l’ordre de Gunther, frappe le héros au cours d’une partie de chasse improvisée. Malgré le désespoir de Kriemhild, le clan des Burgondes, conscient de sa complicité, fait front autour de Hagen. Elle jure de se venger alors que Brunhild, prise par le remords, se suicide sur le corps de Siegfired, après avoir révélé son mensonge.

Titre original : Die Nibelungen – Siegfried ou Siegfrieds Tod ( 1. Teil )

Titre français : Les Nibelungen – La Mort de Siegfried ( partie 1 )

Réalisation : Fritz Lang

Scénario : Thea von Harbou

Costumes : Paul Gerd Guderian

Photographie : Carl Hoffmann et Günther Rittau

Musique : Gottfried Huppertz ; thèmes de Richard Wagner

Production : Erich Pommer

Direction artistique : Otto Hunte

Langue : Intertitres en allemand

Format : Noir et blanc – 35 mm – 1,37:1 – Muet

Genre : Aventure, fantastique, drame

La Fille du Puisatier – Marcel Pagnol – 1940 – VF

Synopsis

En 1939, Patricia, la fille du puisatier Pascal Amoretti, se retrouve enceinte de Jacques Mazel, un jeune aviateur, fils de bonne famille. Or, celui-ci est mobilisé et ses parents refusent de reconnaître l’enfant. Amoretti chasse sa fille de la maison. Peu après, Jacques Mazel est porté disparu, son avion s’étant écrasé en flammes derrière les lignes allemandes. Puis survient l’armistice et les Mazel tentent maladroitement de renouer avec Amoretti dans l’espoir de retrouver un peu de leur fils dans l’enfant qu’ils ont si bassement repoussé.

Titre : La Fille du puisatier
Réalisation : Marcel Pagnol
Scénario, adaptation et dialogues : Marcel Pagnol
Images : Willy Gricha
Musique : Vincent Scotto
Son : Marcel Lavoignat
Montage : Jeannette Ginestet
Décors : Marius Brouquier
Pays d’origine :  France
Langue de tournage : français
Tournage :
Périodes : du 20 mai 1940 à juin 1940, puis repris le 13 août 1940 et en novembre 1940
Extérieurs : La Treille, Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône)
Production : Marcel Pagnol
Directeur de production : Charles Pons1
Société de production : Les Films Marcel Pagnol
Société de distribution : Gaumont
Format : Noir et blanc — 35 mm — 1.37:1 — monophonique
Genre : comédie dramatique
Durée : 171 minutes
Dates de sortie :
France : 20 décembre 1940 (première à Lyon) (Zone libre)
France : 24 avril 1941 (première à Paris) (Zone occupée)
États-Unis : 28 septembre 1946

Avec:

Raimu : Pascal Amoretti, le puisatier
Fernandel : Félipe Rambert, l’assistant de Pascal
Josette Day : Patricia Amoretti, la fille aînée
Fernand Charpin : André Mazel, propriétaire du  »Bazar »
Line Noro : Marie Mazel, son épouse
Georges Grey : Jacques Mazel, pilote de chasse, leur fils
Milly Mathis : Nathalie
Claire Oddera : Amanda Amoretti, la fille cadette
Félicien Tramel : Maxime Exbrayat, le garçon de café
Marcel Maupi : le commis
Charles Blavette : le teinturier
Lucien Callamand : le colonel aviateur
Jean Heuzé : le capitaine aviateur
Raymonde : Eléonore Amoretti, une fille
Josette Frégier ( Rosette ) : Marie Amoretti, une fille
Liliane : Isabelle Amoretti, une fille
Roberte Arnaud : la petite Roberte Amoretti

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

Sociétés Secrètes – Le Secret Des Francs Maçons

Les Francs-Maçons sont la plus secrète des sociétés secrètes. Enfin nous découvrons la véritable histoire des Francs-Maçons. La plupart des pères fondateurs des États-Unis étaient francs-maçons, 14 présidents des États-Unis furent francs-maçons… sans jamais qu’aucun ne révèle ce secret jalousement préservé. Le mystère pousse aux théories les plus folles : Washington D.C., la capitale des États-Unis, abriterait, dans la structure même de son architecture, un code maçonnique… qui pourrait conduire à un trésor ou révéler un sinistre calendrier annonçant la fin du monde pour 2022…

Titre : Sociétés Secrètes – Le Secret Des Francs Maçons
Réalisé par : Tim Evans
Présenté par : Dan Nachtrab
Genre : Enquête, Investigations, Société, Voyage, Découverte
Durée : 44min 30s

Retrouvez tous les documentaires en cliquant sur l’image ci-dessous .

Gif Jeux Vidéo

Un Baquet De Sang – VOSTFR

Synopsis

Walter, un serveur qui travaille à « La Porte Jaune », un café fréquenté par des beatniks, est subjugué par le discours d’un poète. De retour chez lui, se sentant l’âme d’un artiste, il décide de faire un portrait en argile de la belle Clara dont il est amoureux, mais il n’a aucun talent. C’est alors qu’il entend miauler le chat de sa logeuse qui s’est coincé dans son mur. En essayant de le déloger avec un couteau, il le tue accidentellement.Obnubilé par l’idée de devenir un artiste reconnu, il recouvre d’argile le cadavre du chat, y laissant le couteau planté, et montre sa « création » à Leonard, son patron. Celui-ci accepte d’exposer la sculpture dans le café, espérant en tirer quelque profit. Bientôt, Walter est acclamé par les clients qui le pressent de faire d’autres sculptures …

Un baquet de sang – A Bucket of Blood
États-Unis : 1959
Réalisation : Roger Corman
Scénario : Charles B. Griffith
Image : Jacques R. Marquette
Montage : Anthony Carras
Musique : Fred Katz
Producteur(s) : Roger Corman
Interprétation : Dick Miller (Walter Paisley), Barboura Morris (Carla), Antony Carbone (Leonard De Santis), Julian Burton (Maxwell H. Brock), Ed Nelson (Art Lacroix)…

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

The Daughter Of Dawn 🎬 – Remasterisé – VO

Découvrez la vie chez les Kiowas et les Comanches à travers cet extraordinaire film muet où se mêlent romance, combat, chasse et danse tribale, avec de vrais Amérindiens.

Synopsis

« The Daughter Of Dawn « , ainsi nommée car « elle a été introduite au monde alors que le soleil se levait ». Fille du chef, elle doit choisir son futur mari parmi White Eagle et Black Wolf. Un Indien sans le sou qu’elle aime et un autre plus fortuné et assez entreprenant. Afin de résoudre ce dilemme, le chef de la tribu décide de les faire sauter d’une falaise et voir lequel survivra. Hum. Black Wolf refuse, « the coward » (mais aussi le moins stupide, serait-on tenté de dire…), est chassé du clan et son désir de vengeance sera à l’origine de l’affrontement avec la tribu rivale.

Date de sortie : Octobre 1920

Réalisé par : Norbert A. Myles

Produit par : Richard Banks

Écrit par : Richard Banks, Norbert A. Myles

En vedette : Cheval de chasse, Oscar Loup jaune, Esther LaBarre, Blanc Parker, Wanada Parker, Jack Sankeydoty

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

Charlie Chaplin – The Tramp – Le Vagabond – 1915 – VOSTFR

Synopsis

Charlot, un vagabond, sauve une jolie jeune fille de trois voleurs. Pour le remercier, elle l’invite à la ferme de son père. Celui-ci lui offre alors un travail, que Charlot accepte. Mais il ne connaît rien aux métiers de la ferme, et enchaîne les gaffes. Les trois voleurs reviennent rôder près de la ferme et, croisant Charlot, lui proposent de voler l’argent du fermier et de partager le butin. Charlot accepte mais reste loyal à son patron et le prévient. Lorsque les voleurs passent à l’action, Charlot se blesse, et est pris en charge par la fille du fermier dont il est fou amoureux. Charlot pense alors que son amour pour la jeune fille est réciproque, mais déchante lorsque le petit ami apparaît. Malheureux d’amour, Charlot laisse un mot et s’en va.

Titre original : The Tramp
Titres alternatifs : Charlie on the Farm, Charlie the Tramp
Titre en français : Le Vagabond
Titre alternatif : Charlot vagabond
Réalisation : Charlie Chaplin
Assistant réalisateur : Ernest Van Pelt
Scénario : Charlie Chaplin
Photographie : Harry Ensign
Montage : Charlie Chaplin (non crédité)
Production : Jess Robbins
Société de production : The Essanay Film Manufacturing Company
Société de distribution : General Film Company (1915)
Pays d’origine : États-Unis
Langue : titres en anglais
Format : Noir et blanc – 35 mm – 1,33:1 – Muet
Genre : comédie burlesque
Longueur : deux bobines (578 mètres)
Durée : 32 minutes
Date de sortie : 12 avril 1915

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

Cannibal The Musical VOSTFR

Synopsis

Vers 1873, Alferd Packer est un jeune homme romantique et charmant… mais il est condamné à mort car il est accusé de cannibalisme ! Comment a-t-il pu en arriver là ? C’était un beau jour, où il partait en quête avec cinq autres personnes…

Cannibal! The Musical est un film américain réalisé par Trey Parker, sorti en 1996.

Titre : Cannibal! The Musical

Réalisation : Trey Parker

Scénario : Trey Parker

Production : Ian Hardin, Alexandra Kelly, Trey Parker, John Frank Rosenblum, Matt Stone et Andrew Kemler

Sociétés de production : Avenging Conscience et Cannibal Films Ltd.

Budget : 125 000 dollars (95 000 euros)

Musique : Trey Parker et Rich Sanders

Photographie : Chris Graves et Robert Muratore

Montage : Ian Hardin et Chris Offutt

Décors : David Hedge

Costumes : Elki Neiberger

Pays d’origine : États-Unis

Format : Couleurs – 1,33:1 – Stéréo – 16 mm

Genre : Horreur, comédie, musical

Durée : 95 minutes

Date de sortie : 1996 (États-Unis)

Film interdit aux moins de 12 ans lors de sa sortie en France.

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

La Nuit Des Morts Vivants – 1968 – VF

Synopsis

Chaque année, Barbara et Johnny vont fleurir la tombe de leur père. La route est longue, les environs du cimetière déserts. Peu enclin à prier, Johnny se souvient du temps où il était enfant et où il s’amusait à effrayer sa soeur en répétant d’une voix grave : « Ils arrivent pour te chercher, Barbara. »
La nuit tombe. Soudain, un homme étrange apparaît. Il s’approche de Barbara puis attaque Johnny, qui tombe et est laissé pour mort. Terrorisée, Barbara s’enfuit et se réfugie dans une maison de campagne. Elle y trouve Ben, ainsi que d’autres fugitifs. La radio leur apprend alors la terrible nouvelle : des morts s’attaquent aux vivants.

De George A. Romero
Acteurs : Duane Jones, Judith O’Dea, Keith Wayne
Genre : Epouvante, horreur
Nationalité : Américain

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

M Le Maudit – Fritz Lang – 1931 – VOSTFR

Synopsis

Toute la presse ne parle que de ça : le maniaque tueur d’enfants, qui terrorise la ville depuis quelques temps, vient de faire une nouvelle victime. Chargé de l’enquête, le commissaire Lohmann multiplie les rafles dans les bas-fonds. Gênée par toute cette agitation la pègre décide de retrouver elle-même le criminel : elle charge les mendiants et les clochards de surveiller chaque coin de rue.

Titre : M le maudit ou M, ton assassin te regarde (version raccourcie de 1960)

Titre original : M, Eine Stadt sucht einen Mörder (soit Une ville recherche un meurtrier) Réalisation : Fritz Lang

Scénario : Fritz Lang, Thea von Harbou, Paul Falkenberg, Adolph Jang, Karl Vosh, d’après un article de Egon Jacobson

Musique : Extraits de Peer Gynt, d’Edvard Grieg, sifflés par Fritz Lang [réf. nécessaire] (Air : Dans l’antre du roi de la montagne)

Photographie : Fritz Arno Wagner et Karl Vash

Premier assistant opérateur : Erwin Hillier (non crédité)

Montage : Paul Falkenberg

Décors : Karl Vollbrecht, Emil Hasler

Production : Seymour Nebenzal

Société de production : Nero Filmgesellschaft

Sociétés de distribution : Allemagne, Vereinigte Star-Film GmbH

Pays d’origine : Allemagne Langue : allemand

Format : Noir et blanc – 1,20:1 – Mono – 35 mm

Genre : Expressionnisme allemand, drame, policier et thriller.

Durée : 117 min. (1 h 57) (version initiale), 89 min. (1 h 29) (version de 1960), 111 min. (1 h 51) (restauration numérique, sortie en 2014)

Licence : domaine public

Dates de sortie : Allemagne-République de Weimar : 11 mai 1931 (première à Berlin) France : 8 avril 1932

Plus de film en cliquant sur le l’image ci-dessous.

Gif Jeux Vidéo

ZOMBIE [DAWN OF THE DEAD] – Zombie Edition Collector du 40ème Anniversaire COFFRET 4 BLU-RAY.

Un magnifique coffret pour les 40 ans  de « Zombie » le deuxième film de la célèbre trilogie du maitre George.A.Romero,  Disponible ce 24 mai
J’ai déjà le coffret 5 DVD de la trilogie de 2006,

george.a.romero

qui Contient :
La nuit des morts vivants
– Zombie (version européenne montée par Dario Argento)
– Zombie (version américaine inédite montée par George A. Romero)
– Le jour des morts vivants (version remastérisée)

avec des super bonus

– Réflexions sur les morts vivants
– «  »Quand il n’y a plus de place en enfer… » »
– «  »Document of the Dead » »
– Les effets spéciaux
– Le montage
– A propos de Romero

Ma collection sera gratifiée de ce collector spécial 40 ans.

zombie-dawn-of-the-dead-coffret-4-blu-ray (2)

4 Blu-Ray + Livre (152 pages)- 3 Versions du film [EDITION LIMITÉE]

Version europpéene: 119 min
Director’s cut US: 127 min
Version Cannes : 139 min

Blu-ray 1 : ZOMBIE version européenne, 119 minutes, nouveau master haute définition 2019 à partir d’un nouveau scanne 4k
• Version française et version originale sous-titrée français, 1978
• Commentaire audio des 5 acteurs principaux
• Commentaire audio de George A. Romero et Tom Savini
• Commentaire audio du producteur Richard Rubinstein
• Commentaire audio du compositeur Claudio Simonetti
• Présentation inédite par Julien Sévéon, autour de l’univers Zombie (30 MIN)
• Exposé inédit par Bertrand Bonnello face au public de la Cinémathèque (40 min)
Blu-ray 2 : ZOMBIE version director’s cut US, 127 minutes, nouveau master haute définition
• Version originale sous-titrée français, 1979
• Interview de Dario Argento, Claudio Argento, Alfredo Cuomo, Claudio Simonetti
• Les effets spéciaux de Zombie, par Benoît Lestang (17’45 – VF)
• «À propos de Romero» par Jean-Pierre Putters (18’)
• Making of (7’)
Blu-ray 3 : ZOMBIE version longue présentée au Festival de Cannes 1978, 139 minutes, nouveau master haute définition en version originale sous-titrée français, 1978
• Interview de George A. Romero « Les Zombies de Romero » par Linda Tahir et Christophe Champclaux (26’)
• Analyse du montage de Zombie, par Eric Dinkian : pourquoi deux versions du film (16’43’’ – VF)
Blu-ray Bonus : ZOMBIE version européenne FULL FRAME
• The dead will walk, (75’), 2004
• Documentaire : « Document of the Dead » (83’57’’)
• il mago del gore – entretien avec Tom Savini Monroeville Mall Tour with Actor Ken Foree 10’
• International Theatrical Trailers
• U.K. TV Spots
• Theatrical Trailers
• TV Spots
• Radio Spots

 

 

Les tarifs différents selon les sites,, je vous présente donc ESC distribution  qui d’après mes recherches à le tarif le plus intéressant 62,99 € au lieu de 69;99 €. Sept euros c’est pas mal comme économie.

Perso la commande est fait 😁
Pour ceux qui ne connaissent pas le film voilà un petit lien pour le visionner, comme ça quand vous aurez la version 4K vous pourrez voir la différence.

 

The Dead don’t die, des Zombies à la Croissette.

Le festival c’est ouvert avec The Dead Don’t Die, film de morts-vivants du réalisateur américain Jim Jarmusch. Une histoire de zombies drôle à réveiller les morts et à Cannes ça n’est pas un mal.
Il a secoué d’emblée ses festivaliers avec son ambiance Rock & Roll et son humour.
Rock & Roll le casting l’est et malgrés l’absence du grand Iggy  Pop, zombie plus vrai que nature, le reste de la troupe sur le tapis rouge,  la bande De Jim, avait de la gueule et pas celle de certains dans le film.
La bande de Jim, (car oui à part une ou deux de ces membres qui font leur premières dans les films de Jim Tout les autres on au moins deux participations dans les oeuvres de l’héteroclite J.Jarmush) donne une réelle matière à la narration.

Bonne nouvelle le film fait l’ouverture de Cannes, mais débute ces projections à travers l’hexagone en même temps!

Synopsis

 

Dans la sereine petite ville de Centerville, quelque chose cloche. La lune est omniprésente dans le ciel, la lumière du jour se manifeste à des horaires imprévisibles et les animaux commencent à avoir des comportements inhabituels. Personne ne sait vraiment pourquoi. Les nouvelles sont effrayantes et les scientifiques sont inquiets. Mais personne ne pouvait prévoir l’évènement le plus étrange et dangereux qui allait s’abattre sur Centerville. Attaqués par des zombies. Trois policiers et une mystérieuse Écossaise vont faire équipe pour tenter de les vaincre.

Mon Avis

Étant donné ma passion pour le cinéma de Jim Jarmush ( Dead Man, Ghost Dog : la voie du samouraï et Night on Earth, pour ne citer qu’eux) je ne serais pas très partial sur ce coup, mais je pense que vous kifferiez ce film, avec son côté humour à l’anglaise, décalé et une vision du film de zombies qui rafraichit franchement le genre.
Bon comme je vous l’ai dit je ne suis pas impartial, donc foncez en salle et voyez par vous-même, vous m’en direz des nouvelles.
L’image contient peut-être : 1 personne
Si vous voulez un petit aperçu c’est ici.

Sonic Le Live Action Repoussé En 2020 Par La Critique

Sonic, le film ou Sonic Le Hérisson au Québec (Sonic the Hedgehog) est un film américain réalisé par Jeff Fowler, dont la sortie est prévue en 2019 maintenant 2020. Il s’agit d’une adaptation cinématographique, mêlant animation et prises de vues réelles, du personnage Sonic, tiré de la série de jeux vidéo du même nom de Sega.

Dès la parution de la bande annonce, les critiques sont rapidement mauvaises et le design de Sonic est unanimement banni par les critiques, au niveau mondial. Suite à cela, le réalisateur Jeff Fowler a réagi aux critiques et promis de changer le design de Sonic. De ce fait, le film est repoussé à une date ultérieure.

Synopsis

Tom Wachowski, un officier du Département de la police de San Francisco qui vient d’être nommé chérif de Green Hills (Montana), se rend de Green Hill à San Francisco pour assister Sonic, un hérisson anthropomorphique bleu extraterrestre qui peut courir à une vitesse incroyable, pour échapper à la capture par le gouvernement. , cherchant à récupérer ses bagues et à battre le scientifique fou Robotnik.

Comparaison

Avant

Sonic évolution

Future

sonic avant apres 2020

Avant

scientifique fou Robotnik

Après

scientifique fou Robotnik film

et dernier infos Jim Carrey incarnera le Dr. Robotnik

Jim Carrey incarnera le Dr Robotnik dans le film Sonic

pour le moment les premiers images vue de se film on lever les critique des fan de l’hérisson bleu bien que des question se pose encore pourquoi il grandi toujours ? et surtout pourquoi la musique de Coolio Gangsta’s Paradise dans la bande annonce de se live action qui comme tous les autres live action restera une déception total pour les fan, gâcher de jolie morceau comme sa devrait être punis pour crime contre l’humanité, on revient sur les live action qui sont des navet complet et on va en sité comme Dragon Ball qui n’aurais jamais du voir le jour ou bien Saint Seiya qui heureusement n’aura jamais vue le jour, full métal alchimiste qui est un massacre de l’histoire bien que les effet spéciaux sont la et très bien fait, la liste est longue et beaucoup vont arriver comme One Piece, My Hero Académia ou Mulan la liste est longue, quand les scénario ne sont plus la et que les maison de production n’ont plus d’idées on vas piquer et massacrer les animés et encore les mots sont faible, alors que il y aurais tellement de livre à adapté au cinéma ou en série téléviser, on remercieras d’ailleurs l’actrice de ghost in the shell ( scarlette johansson ) sans cette actrice connue du grand publique ce live action serait comme les autres un film qui ne devrait pas exister, mais revenons sur Sonic le film prévue pour 2020 le budget du film est au rendez vous et les critique on étés entendue maintenant reste a savoir si le film sera a la hauteur des attente des fan et que nous retrouverons tous les coté du jeu vidéo, chose dur à réaliser vue que la production est américain on s’attend à un gros blockbuster comme les Transformers ou Fast And Furious, Sonic un film à voir une fois en espérant que Jim Carrey relève le niveau pour le moment tous se que on voie et que l’on entend brise l’image de notre petit hérisson bleu chasseur d’anneaux qui affronte le dr.robotnik.

 

Wonderland, le nouveau film de Keiichi Hara, au cinéma dès cet été

Le mois de juillet sera très beau pour l’animation japonaise en France: en plus des Enfants de la Mer le 10 juillet, nous pourrons découvrir dans nos salles de cinéma le 24 juillet Wonderland, de son nom original Birthday Wonderland, le nouveau film d’animation de Keiichi Hara (Miss Hokusai, Colorful, Un été avec Coo) qui sortira au Japon le 26 avril.

Le film sera distribué en salles par Art House, avant une sortie physique plus tard chez @Anime.

De plus, il sera en compétition officielle au prochain Festival International du Film d’animation d’Annecy, en juin, où il sera diffusé en avant-première européenne.

Pour rappel, ce long-métrage adaptera Chikashitru Kara no Fushigi na Tabi (Strange Journey From The Basement), un livre pour enfants signé Sachiko Kashiwaba.

Synopsis :

Akane est une jeune fille rêveuse qui s’ennuie dans sa petite ville. La veille de son anniversaire, elle se rend chez sa tante antiquaire pour récupérer son cadeau. Dans l’étrange bric à brac de la boutique, elle pose sa main sur une pierre magique. S’ouvre soudain un passage secret d’où surgit Hippocrate, un alchimiste venu d’un autre monde. Il veut convaincre Akane qu’elle est la Déesse Verte dont parle la légende et qu’elle seule peut éviter la terrible sécheresse qui menace son royaume. Accompagnées de l’alchimiste et de son disciple Pipo, Akane et sa tante s’engagent dans un voyage fantastique pour sauver Wonderland.

 

 

Super Mario Bros Un Film De 1993

Super Mario Bros est un film américain réalisé par Rocky Morton et Annabel Jankel, sorti en 1993. Il s’agit d’une adaptation « libre » de la série de jeux vidéo Super Mario. C’est le premier long métrage en prises de vues réelles basé sur un jeu vidéo.

Super Mario Bross Film Affiche

Les frères Mario, Mario et Luigi, sont deux plombiers italo-américains de Brooklyn. Ils se retrouvent transportés dans une autre dimension où ils doivent affronter Koopa, dictateur d’un peuple constitué de dinosaures ayant évolué en forme humaine. Koopa a kidnappé la Daisy, jeune et belle archéologue, qui détient une pierre possédant un pouvoir mystérieux.

Super Mario Bros Film

Le film a été tourné dans la ville de Wilmington en Caroline du Nord, Le rôle de Mario était à l’origine prévu pour Danny DeVito.

super mario bross film 01

Fiche technique :

  • Réalisation : Rocky Morton et Annabel Jankel, avec la participation non créditée de Roland Joffé
  • Scénario : Parker Bennett, Terry Runte et Ed Solomon, d’après la série de jeux vidéo Super Mario de Nintendo
  • Direction artistique : Walter P. Martishius
  • Décors : David L. Snyder
  • Costumes : Joseph A. Porro
  • Photographie : Dean Semler
  • Montage : Mark Goldblatt
  • Musique : Alan Silvestri
  • Production : Jake Eberts et Roland Joffé
  • Coproducteur : Fred C. Caruso
  • Producteur associé : Brad Weston
  • Sociétés de production : Cinergi Pictures, Hollywood Pictures, Allied Filmmakers et Lightmotive
  • Distribution : Hollywood Pictures (Etats-Unis), Pathé Distribution (France)
  • Langue originale : anglais
  • Genre : fantastique, film d’aventure
  • Durée : 104 minutes
  • Dates de sortie :
    • Drapeau des États-Unis États-Unis : 
    • Drapeau de la France France : 

super mario bross film 02

Super Mario Bros le film est le première film tirée de jeu vidéo, bien que sa réalisation rend ce film catastrophique temps bien que dans l’histoire que dans ses effets spéciaux après c’étais en 1993 pour les effets spéciaux sa allait pour sont époque, parlons un peut de l’histoire de nos chère plombier qui est juste complètement a coté de la plaque, les personnages Mario, Luigi et Daisy sont bien représenté bien que on se demande pourquoi Daisy vie dans notre monde, Mario et Luigi sont frère comme dans le jeu se qui est plus tôt pas mal représenté, le monde dans le qu’elle il atterrirent n’a rien avoir avec celui du jeu on se retrouve dans une ville peuplé de créature bizarre qui ne ressemble à aucun personnage des jeux vidéo, parlons un peu du méchant Koopa qui une fois transformé en dinosaure ( Mais pourquoi un dinosaure ? sniff, sniff… ) ressemble plus au fameux Broswer que tous le monde connais, Koopa est une tortue que l’on retrouve dans tous les Mario avec des carapace de différente couleur vert, bleu, rouge, jaune…. alors pourquoi l’avoir transformé en raptor géant crachant du feu ? Les incohérences de ce film le font tourner à un grand film humoristique en référence à Mario, il faut reconnaître que pour l’époque de 1993 et que les références sur les jeux vidéo n’étant pas poussé comme de nos jours il étais difficile de réalisé un film sur notre célèbre plombier sans faire de grosse erreur, Super Mario Bros reste un film à voir au moins une fois dans sa vie, bien que aujourd’hui difficile a trouvé mais avec internet sa devrait allez. Si vous aussi vous vous rappelez de ce film n’hésitez pas à nous laisser vos impressions sur vos souvenirs des aventure de notre plombier moustachu dans Super Mario Bros le film de 1993.

 

 

Les films au cinéma en 2019. Ma sélection de mars: Gentlemen Cambrioleurs –King of Thieves

Titre original : King of Thieves
Titre français : Gentlemen cambrioleurs
Réalisation : James Marsh
Scénario : Joe Penhall, d’après un article de Mark Seal
Direction artistique : Choi Ho Man
Décors : Chris Oddy
Costumes : Consolata Boyle
Photographie : Danny Cohen
Montage : Jinx Godfrey et Nick Moore
Musique : Benjamin Wallfisch
Production : Tim Bevan, Eric Fellner, Amelia Granger, Ali Jaafar et Michelle Wright
Société de production : Working Title Films
Société de distribution : Studio Canal (Royaume-Uni, France)

Pays d’origine :Royaume-Uni
Langue originale : anglais
Format : couleur
Genre : comédie, film de casse
Durée : 108 minutes
Dates de sortie :
Royaume-Uni : 12 septembre 2018 (avant-première à Londres)
Royaume-Uni : 14 septembre 2018
États-Unis : 25 janvier 2019
France : 27 mars 2019

Distribution

Michael Caine : Brian Reader
Jim Broadbent : Terry Perkins
Tom Courtenay : John Kenny Collins
Charlie Cox : Basil
Paul Whitehouse : Carl Wood
Michael Gambon : Billy « The Fish » Lincoln
Ray Winstone : Danny Jones

Synopsis

Âgé de 77 ans, l’ancien voleur Brian Reader est aujourd’hui veuf. Il décide de réunir une bande de criminels pour réaliser un cambriolage. Ils visent la salle des coffres de la société Hatton Garden Safe Deposit (HGSD) à Londres. Ces cambrioleurs sexagénaires vont se faire passer pour des réparateurs et parviennent ainsi à pénétrer dans le dépôt. Ils neutralisent les alarmes et se mettent à percer la chambre forte. Ils s’échappent avec un butin estimé à plus de 200 millions de livres.

Mon avis:

Tiré d’un fait réel survenu en 2015 : le cambriolage d’un dépôt à Hatton Garden dans le borough londonien de Camden.

Les hommes s’étaient introduits dans une bijouterie au cours du week-end de Pâques et avaient dérobé un butin estimé à près de 275 millions d’euros. Ils ont été arrêtés par les policiers de Scotland Yard, surpris en découvrant leur moyenne d’âge : 61 ans. Agés de 46 à 76 ans, ils comptent notamment trois retraités dans leurs rangs.

le gang des papys
Ray Winstone

Les Américains quand ils font des films avec les anciennes stars ils décollent pour l’espace ou ils jouent les mercenaires qui dégomment tout, les Anglais, comme à leurs habitudes, font plus flegmatiques.

Malheureusement, le film n’arrive pas déclencher une empathie envers les personnages, malgré un début du film était assez prometteur, dans l’introduction successive des personnages, la particularité de ces cambrioleurs qui ont pour certains plus l’air de sortir d’un EHPAD, que d’une prison.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bon à part ce manque d’empathie et donc de rapprochement avec les protagonistes et de nombreuses longueurs,  le reste de l’intrigue est cependant joliment ficelée jusqu’à la toute fin.Donc malgré tout un bon film et un bon moment à passer dans les salles obscures.
Déjà en salle, alors profitez-en.

 

 

Les films au cinéma en 2019. Ma sélection de mars : Captain Marvel

Titre original : Captain Marvel
Réalisation : Ryan Fleck et Anna Boden
Scénario : Meg LeFauve, Nicole Perlman et Geneva Robertson-Dworet, d’après les personnages créés par Stan Lee, Jack Kirby, Gene Colan et Roy Thomas
Direction artistique : Kasra Farahani
Décors : Andy Nicholson
Costumes : Sanja Milkovic Hays
Photographie : Ben Davis
Musique : Pınar Toprak
Production : Kevin Feige
Production déléguée : Victoria Alonso, Louis D’Esposito, Jon Favreau, Alan Fine et Stan Lee
Société de production : Marvel Studios
Société de distribution : Walt Disney Studios Distribution
Pays d’origine :  États-Unis
Langue originale : anglais
Format : couleur
Genre : super-héros
Dates de sortie :
France : 6 mars 2019
États-Unis : 8 mars 2019

Distribution

Brie Larson (VF : Élisabeth Ventura) : Carol Danvers / Captain Marvel
Samuel L. Jackson (VF : Thierry Desroses ; VQ : Patrick Chouinard) : Nick Fury
Ben Mendelsohn (VF : Thierry Hancisse) : Talos, leader des Skrulls
Djimon Hounsou (VF : Frantz Confiac) : Korath
Lee Pace (VF : Gilles Morvan ; VQ : Christian Perrault) : Ronan l’Accusateur
Lashana Lynch (VF : Corinne Wellong) : Maria Rambeau
Gemma Chan (VF : Zina Khakhoulia) : Minn-Erva
Annette Bening (VF : Pauline Larrieu) : l’intelligence suprême / Dr Wendy Lawson alias Captain Mar-vell
Clark Gregg (VF : Jean-Pol Brissart) : Phil Coulson
Jude Law (VF : Jean-Pierre Michaël) : Walter Lawson / Yon-Rogg
Algenis Perez Soto : Att-Lass
Rune Temte : Bron-Char
Akira Akbar (VF : Kaycie Chase) : Monica Rambeau
Colin Ford : Steve Danvers
Kenneth Mitchell : le père de Carol Danvers
Robert Kazinsky : un motard
Mckenna Grace : Carol Danvers enfant
Stan Lee (VF : Jean-Claude Montalban) : lui-même (caméo)
Don Cheadle (VF : Sidney Kotto) : James « Rhodey » Rhodes / War Machine (caméo scène post-générique)
Chris Evans (VF : Alexandre Gillet) : Steve Rogers / Captain America (caméo scène post-générique)
Scarlett Johansson : Natasha Romanoff / Black Widow (caméo scène post-générique)
Mark Ruffalo (VF : Rémi Bichet) : Bruce Banner / Hulk (caméo scène post-générique)

Captain Marvel

Synopsis

Le film retrace l’histoire de Carol Danvers qui, dans les années 1990, devient l’une des héroïnes les plus puissantes qui aient jamais existé après que la Terre s’est retrouvée au centre d’un conflit galactique entre deux races extraterrestres, les Kree et les Skrulls.

Un peu d’histoire

Je vous avais déjà quelques peu narré l’histoire de Captain Marvel sur mon article sur Shazam: https://zeroaccessteamgeek.com/2018/09/17/shazam/

Captain Marvel n’est pas un seul et unique personnage il est le pseudonyme de plusieurs héros (quatre hommes et trois femmes) Mar-Vell, alias Captain Marvel capitaine de l’armée Kree venu espionner la Terre, est un super-héros évoluant dans l’univers Marvel . Créé par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Gene Colan, le personnage de fiction apparut pour la première fois dans le comic book Marvel Super-Heroes n°12 en décembre 1967.

Captain Marvel
Captain Marvel

Ses aventures ont été publiées de 1968 à 1979 dans Captain Marvel, 1re série (62 numéros).

Sa mort due à un cancer est relatée dans le roman graphique : Marvel Graphic Novels #1 : The Death of Captain Marvel (1982), écrit par Jim Starlin.publiées depuis 1967 par Marvel Comics dans plus de huit séries de comics de super-héros du même nom ainsi que quelques numéros spéciaux :

En 1982, dans le premier roman graphique publié par Marvel, écrit et dessiné par Jim Starlin, le héros meurt d’un cancer sur Titan en présence de la communauté des super-héros de l’univers Marvel.

La Mort de Captain Marvel
La Mort de Captain Marvel

La décision de tuer Mar-Vell fut prise pour lancer la collection de romans graphiques Marvel et parce que les auteurs de Marvel n’arrivaient pas à appréhender et relancer le personnage. « Marvel voulait se débarrasser du personnage, parce que personne ne savait comment l’écrire », dit Jim Starlin dans une interview. « Je l’avais emmené dans cet univers métaphysique et mystique et les autres auteurs ne s’y firent jamais. » Le père de Starlin était mort récemment du cancer8 et Starlin dit qu’écrire le roman graphique était une « sorte de thérapie ». Jim Starlin retourna à son personnage avec la contrepartie que Marvel publie son roman graphique Dreadstar8.

——

Puis vint, Monica Rambeau, Monica Rambeau . Créée par Roger Stern et John Romita Jr., le personnage apparaît pour la première fois dans Amazing Spider-Man Annual #16 (1982).

Monica Rambeau - Captain Marvel

Femme lieutenant de la marine américaine, qui fut membre des Vengeurs, plus connue sous le nom de Captain Marvel, elle a aussi été surnommée Photon et Pulsar. Depuis 2013, elle apparaît dans la deuxième série Mighty Avengers sous le nom Spectrum.

——

Ensuite, Genis-Vell . Créé par Ron Marz et Ron Lim, le personnage de fiction apparaît pour la première fois dans Silver Surfer Annual # 6 en 1993.

Genis-Vell
Genis-Vell

Fils du premier Captain Marvel, il a été créé artificiellement après la mort de son père dont il possédait les puissants pouvoirs. Il s’est d’abord appelé Legacy (Héritage) en hommage à son père, puis Captain Marvel (III) et Photon

Genis-Vell a été créé par Ron Marz et Ron Lim dans Silver Surfer Annual # 6 (1993). Il a d’abord porté le nom de Legacy.

À partir de 1995, sous les noms de Genis-Vell et Captain Marvel, il a été le personnage principal de trois séries de comics intitulées Captain Marvel.

——

Notre quatrième Captain Marvel est:  Phyla-Vell une super-héroïne elle est la jeune sœur de Genis-Vell.
, créée par Peter David en 2003 dans le comic Captain Marvel vol. 4 #16 . Elle a été aussi surnommée Captain Marvel jusqu’en 2005, puis Quasar depuis le crossover Annihilation (2006) et Martyr dans la Guerre des Rois en 2009.

Phyla Vell - Captain Marvel
Phyla Vell – Captain Marvel

Phyla est apparue quand Genis, fils unique, recréa l’univers et, ce faisant, généra plusieurs anomalies qui eurent pour conséquence de ramener à la vie sa mère et de lui faire apparaître une sœur. Elle combattit son frère et essaya d’obtenir de lui le surnom Captain Marvel qu’elle porta après qu’il eut changé son nom en Photon. Elle a été vue en 2004 en train de séduire Dragon-Lune.

Le cinquième est Khn’nr, Khn’nr est un extraterrestre . C’est un agent dormant des Skrull qui se fait passer pour le capitaine Kree Mar-Vell.

Khn'nr
Khn’nr

Le métamorphe Skrull Khn’nr est liée à l’ ADN de Mar-Vell verrouillant son corps sous la forme de celui-ci et compte tenu des répliques technologiques des Kree néga-bracelets,  son conditionnement mental bâclé, entraîne l’effacement de la personnalité de Khn’nr, laissant la personnalité  de Mar-Vell être dominante.

il devient donc l’ennemie des Skrulls.

Skrulls
Skrulls

L’avant dernier Captain Marvel, Noh-Varr, apparaît pour la première fois dans Marvel Boy # 1 (août 2000). Il est apparu dans la série Civil: Young Avengers / Runaways et New Avengers: Illuminati . Après son apparition dans Secret Invasion , il rejoint les Dark Avengers en tant que capitaine Marvel .Puis il rejoint les Young Avengers en 2013.

Noh-Varr
Noh-Varr

Et la dernière et justement celle qui est la star de ce film, Carol Danvers .

Créé par le scénariste Roy Thomas et le dessinateur Gene Colan, elle apparaît pour la première fois dans le comic book Marvel Super-Heroes no 13 en mars 1968.

Carol Danvers a souvent changé de nom de code et de costume au cours de sa carrière de super-héroïne, employant successivement les pseudonymes Miss Marvel de 1977 à 1980, Binaire de 1981 à 1997, Warbird de 1998 à 2002, puis à nouveau Miss Marvel de 2006 à 2012 et, depuis 2012, Captain Marvel.

La voilà donc en version cinéma, avec ce nouveau personnage l’on ouvre un nouvel univers et une nouvelle temporalité.
Surprise, le film de la super-héroïne Marvel a attiré beaucoup de monde pour ses premières séances à Paris le 6 mars.
Comme d’habitude les avis sont partagés, perso je trouve qu’elle envoie du lourd, dans cette guerre entre les Krees et les Skrulls.
Dans les gardiens de la Galaxie, Ronan, homme à la peau bleue et des plus antipathiques, est un Kree.

Guardians-Of-The-Galaxy-Ronan
Guardians-Of-The-Galaxy-Ronan

Action, humour, effets spéciaux, dérision, Aliens, etc. le panel marvel est amplement respecté.
La capitaine Marvel fait ses présentations et tout comme Wonder Woman dans son film éponyme ça déchire, un renouveau dans l’imagerie de la série Marvel? Peut être le post-générique laisse présager une suite et avec du beau monde.

 

 

Roujin Z

En bref:

Le long métrage Roujin Z est une fiction d’anticipation mettant le doigt, avec humour et imagination, sur un vrai problème démographique du Japon: le vieillissement de la population au début du millénaire.

Roujin_Z_zero-access-team-geek-2

Résumé:

Au Japon, il y a trop de personnes âgées. Cette croissance du troisième age engendre d’énormes frais pour le gouvernement japonais et continue de creuser ses finances. Pour y remédier, le pouvoir en place lance le plan Roujin Z (Rôjin signifiant « vieillard »), soit la fabrication de lits robotisés s’occupant de leurs hôtes. De la toilette jusqu’au repas, le lit 2.0 s’occupe de tout. Le malheureux Kijuro fait alors office, contre son gré, de cobaye de fortune. Si le vieillard parvient à s’en sortir, le lit du futur devient incontrôlable et saccage littéralement la ville.

Roujin_Z_zero-access-team-geek-4

Pour info:

Cette histoire a été animée sans aide d’ordinateur ou d’image numérique. À l’origine, Roujin Z est un manga portant le nom de ZeD, signé par Katsuhiro Otomo (Akira) et publié dans Mister Magazine: Glénat avait édité le one-shot en France en 1997.

Roujin_Z_zero-access-team-geek-3

Fiche Technique:

Titre original: Rôjin Z

Réalisation: Hiroyuki Kitakubo

Scénario: Katsuhiro Otomo

CHaracter Design: Hisachi Eguchi

Musique: Bun Itakura

Studio: APPP

Durée: 80min

Date de sortie au Japon: 14 septembre 1991

Date de sortie en France: 3 septembre 1995

Disponible en France chez: Kazé

 

Bande Annonce:

 

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :