LAMU : Beautiful dreamer

 

Alors qu’il orchestre la série TV Lamu, Mamoru Oshii se voit confier la mise en scène du premier film de la licence en 1983: Lamu: Only You. L’année suivante, il jouit d’une plus grande liberté pour le second film puisqu’il écrit entièrement l’histoire. Avec son atmosphère radicalement différente du manga de Rumiko Takahashi, Lamu: Beautiful dreamer devient le premier long métrage personnel du futur réalisateur de Ghost in the Shell.

lamu_beautiful_dreamer_zeroaccess

Résumé:

Lamu est une princesse extraterrestre amoureuse du jeune Ataru, chez qui elle a élu domicile. Mais ce lycéen pervers ne supporte pas le caractère de cette jeune femme au maillot de bain tigré, qui n’hésite pas à lui envoyer des décharges électriques pour lui rappeler ce au’est le coup de foudre. Les personnages de la série se retrouvent à la veille d’un festival des clubs mais l’ambiance festive est rongée par la morosité: ce jour se répète sans fin, de quoi perdre pied entre rêve et réalité…

lamu_beautiful_dreamer_zeroaccess_2

Fiche Technique:

Titre original: Urusei Yatsura: Beautiful Dreamer

Réalisation: Mamoru Oshii

Scénario: Mamoru Oshii

Character design: Akemi Takeda

Musique: Katsu Hoshi

Studio: Pierrot

Durée: 95min

Date de sortie au Japon: 11 février 1984

Date de sortie en France: 24 juillet 2004

Disponible en France chez: Kazé

lamu_beautiful_dreamer_zeroaccess_3

Bande annonce:

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :